Bios

   Alliant le piquant de l’Américaine et le chic de la Parisienne, la soprano du trio, JUJUBI, aka Julie Lambert, possède une voix lumineuse qui sait se mouvoir avec grâce dans le folk, le jazz et la chanson. Cette interprète tous-talents (chanteuse, violoniste, pianiste, guitariste, Poupée Gonflée…) a vite rajouté les quatre cordes du Ubass à sa panoplie de fée musicienne.

   Elevée au swing des Andrews Sisters et au groove d’Ella Fitzgerald, elle a également hérité des chorus girls de la MGM un regard bleu Technicolor et une silhouette faite pour les pas chassés des comédies de Broadway.

 Christine Lecourt, alias BEBOP, est une chanteuse accordéoniste, guitariste, percussionniste, comédienne, Poupée Gonflée.

  Sa voix qui mêle  grain, rocaille, velours et satin, révèle des profondeurs bouleversantes et ignore les frontières des genres.  En  magicienne inventive et délirante, elle détourne les objets du quotidien pour créer un orchestre inédit où prennent vie  boutons de caban, collier de pacotille, couvercle de casserole et autre rouleau à pâtisserie, avec un terrible sens du rythme et du tempo.

  Mi clown, mi diva, cette gouailleuse est un tourbillon d’émotions.

   La rousse Valérie Lemerre-Charlot, dite MADAME CHARLOT, invente, avec des finesses de dentellière, des chansons qui savent émouvoir aux larmes ou faire rire sous cap. Car la dame a une technique imparable, d’une grande élégance et d’un humour  subtil.

   Chansonnière formée à l’Université de lettres et au Conservatoire de Pau, elle s’est vite encanaillée au contact du swing. En bonne Poupée Gonflée, c’est elle qui joue les petits instruments: ukulélé, concertina.

   La mezzo du trio est une Madame Loyale tout en féminité impertinente qui signe un univers de chansons et des arrangements harmoniques personnels et renversants.

Facebook

Les poupées gonflées chansons

Habillage du site Véronique Sutter